EMOTUS | Revista Digital

L’aromantisme : qu’est-ce que cela signifie ?

N’allons pas croire que l’aromantique ne ressent absolument rien. Il éprouve des émotions et de l’affection envers sa famille et ses amis. C’est uniquement dans les relations de couple que le sentiment amoureux ne se manifeste pas ou très peu. 

Phénomène peu connu, l’aromantisme (forme abrégée aro) est une orientation romantique selon laquelle on ne ressent pas du tout ou très peu de sentiments romantiques à l’égard de son partenaire, peu importe son sexe ou son genre.

L’aromantique ne tombe pas amoureux, ne se laisse pas emporter par les sentiments dans ses relations de couple.

L’aromantisme, une orientation largement incomprise

Il est difficile pour le commun des mortels d’imaginer qu’on puisse ne pas tomber amoureux. On pense que c’est le propre de l’être humain que de ressentir l’amour de son partenaire et d’exprimer le sien. On considère l’amour comme le sentiment le plus fort et le plus beau qui soit, on a également du mal à être seul.

Pour l’aromantique, rien de tout cela. Il se sent aussi bien seul qu’en couple, bien qu’il retire du plaisir à partager une relation amoureuse. L’aromantique ressent en effet le désir et l’attraction sexuelle dépourvus de sentiments amoureux.

Une certaine pression sociale

De nombreux aromatiques se plaignent d’être jugés et sont confrontés à des interlocuteurs au mieux surpris sinon abasourdis qui ne peuvent s’empêcher d’essayer de convaincre l’aromantique de la beauté et de la normalité d’aimer.

Un aromantique emploie la métaphore suivante pour illustrer cette pression sociale : Imaginons qu’une émission télévisée est très célèbre et très regardée. Il est possible de ne pas accrocher, de n’être pas intéressé par ce programme. Pourtant, les gens te somment de regarder cette émission, car elle est géniale, incroyable, divertissante.

En résumé, on ne comprend pas qu’il est possible de ne pas ressentir de sentiments amoureux tellement ce sentiment et les sensations qu’il procure sont idéalisés socialement. Cette idée selon laquelle il est normal (dans le sens de la norme) d’aimer s’appelle l’amatonormativité.

Un sentiment peu représenté

Selon une étude britannique de l’Asexual Visibility and Education Network réalisée en 2004, 1% de la population se dit asexuelle et parmi ce pourcentage, 26% se déclarent aromantiques. Pourtant, malgré ces chiffres, ce terme et ce qu’il recouvre ne disent absolument rien à la majorité de la société.

Il faut dire que dans les médias, la littérature, les films, la musique, les séries, le grand sujet de prédilection est l’amour, ce qui laisse peu de place à d’autres orientations comme l’aromantisme, le demiromantisme  ou le gris-aromantisme.

L’aromantique peut être affectueux

N’allons pas croire que l’aromantique ne ressent absolument rien. Il éprouve des émotions et de l’affection envers sa famille et ses amis. C’est uniquement dans les relations de couple que le sentiment amoureux ne se manifeste pas ou très peu.

Aromantisme et/ou asexualité ?

Contrairement à la personne asexuelle, beaucoup d’aromantiques ressentent du désir physique, ce qui n’est donc pas un frein à entretenir une relation de couple.

Même si les asexuels peuvent également être en couple, ceux-ci n’ont pas d’intérêt pour les relations charnelles, mais ils peuvent éprouver du plaisir aux gestes d’affection, à la tendresse, aux baisers ou même aux préliminaires.

Notons que certaines personnes asexuelles sont également aromantiques, mais pas toujours. L’aromantisme peut être associé à n’importe quelle forme d’orientation sexuelle : pansexualité, hétérosexualité, homosexualité, etc.

Comment savoir si je suis aromantique ?

Vous entretenez des relations amoureuses afin de ne pas être seuls ou par simple attirance physique, de caractère, de personnalité sans ressentir de sentiments.

Vous ête tout aussi heureux en couple que célibataire.

Vous n’avez jamais eu de coup de foudre, de coup de cœur, n’êtes jamais tombés amoureux. Pourtant, les aromantiques peuvent vivre un “pseudo coup de foudre” que l’on appelle “squish” qui désigne l’envie d’entretenir une relation avec une personne.

Les marques d’affection comme les étreintes et les baisers vous gênent.

On vous voit comme une personne peu empathique, sans sentiments, froide. Cette idée est fausse, les personnes aromantiques peuvent ressentir de l’empathie et une large gamme d’émotions.

 
SOURCES
https://www.terrafemina.com/article/aromantisme-c-est-quoi-cette-orientation-sexuelle_a348068/1
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aromantisme
https://www.femmeactuelle.fr/amour/couple/etre-aromantique-quest-ce-que-ca-signifie-2068908
IMAGE
https://aminoapps.com/c/lgbt-france/page/item/aromantisme/gwvJ_WvsKIq81xWEGb2jgj0oVj38dzXBdb
Khadiaja Houmimi

ARTICLE ÉCRIT PAR

KHADIJA HOUMIMI

Rédactrice, traductrice et philologue en langues française et espagnole

Comparte este artículo

¿Este artículo no ha resuelto tus dudas ?

Si aún te quedan dudas, nos ponemos en contacto directo contigo y contestamos a todas tus preguntas.

Últimos artículos

Roberta Cowell
LGBTQIA+
FEMIVOZ

Roberta Cowell

  Roberta Elizabeth Marshall Cowell est la première femme transgenre britannique à être connue pour avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle. Sa position de

LEER EL ARTÍCULO >>>
Contactez-nous par Whatsapp