ALCOOL ET FÉMINITÉ
Quels sont les effets de l’acool sur la voix ?

Ethymologie et histoire

Le mot alcool provient du mot arabe « al-kohl » qui signifie «antimoine pulvérisé».

L’antimoine est un élément chimique métalloïde à propriétés intermédiaires entre les métaux et les non-métaux. Le sulfure d’antimoine était employé dans l’Antiquité comme mascara et comme fard à paupières pour agrandir les yeux, les rendre plus vifs, pour inciter le regard voire pour inciter au plaisir. Il était également administré comme médicament surtout pour les maladies parasitaires. L’antimoine pulvérisé était aussi employé par les alchimistes pour accéder à l’or.

Le « khôl » (sulfure d’antimoine) s’obtenait dans des alambics qui furent utilisés par les alchimistes arabes par la suite pour la distillation de l’alcool. Étant donné que les deux substances s’obtenaient de la même façon, l’appellation fut maintenue par analogie. Une autre évolution du mot, le mène, à l’époque romaine, à signifier « pur » et quand la distillation produisit un liquide « pur » on le nomma « alcool ». Le mot repassa en arabe sous la forme de « al-kuhul », le mot « kuhul » signifiant « subtile », en référence au caractère subtile et volatile de certains corps, caractère qui donna par la suite l’appellation « esprit ».

Ainsi, le mot « alcool », proviendrait également du mot arabe « al-ghawl » qui signifie « l’esprit », du au fait qu’anciennement on nommait esprit à tous les alcools, par exemple « esprit de vin » pour l’éthanol ou « esprit de bois » pour le méthanol.

C’est vers l’an 800 que les alchimistes arabes découvrent la technique de la distillation et quand elle est introduite en Europe vers l’an 1000, les alchimistes croient qu’il s’agit de l’élixir de longue vie longtemps recherché. L’alcool est alors considéré comme le remède pour presque toutes les maladies, d’où l’appellation « whisky » = « eau de vie », puisqu’il permettait de réduire les douleurs, entre autres bienfaits pour la médecine.

L’évolution étymologique du mot alcool s’est étendue par la suite à toutes les substances distillées. En latin, puis dans le langage chimique, le radical –alko signifie tout produit d’une distillation complète ( alkhol, alkohol).

Comment obtient-on l’alcool?

L’alcool est actuellement le nom que nous donnons au principe actif psychotrope des boissons alcoolisées, à savoir, l’éthanol. Il provient de la distillation des jus de fruits après fermentation ou des matières amylacées telles que le blé, la betterave, la canne à sucre, ou cellulosiques, à savoir, les grains, féculent, bois, après transformation en glucose.

L’alcool est considéré une substance psychotrope universelle car elle est utilisée depuis le début des temps, même avant l’apparition de l’être humain car la fermentation se faisait dans la nature à partir de levure et du sucre.

Depuis l’ère paléolithique, l’homme utilise le processus de fermentation pour produire des vins, des bières et de l’hydromel. L’alcool est alors obtenu par la fermentation des végétaux telles que les fruits, les céréales, les grains et les racines, riches en sucre.

Ainsi, nous obtenons des raisins le vin et le cognac, des pommes le cidre, des poires le Calvados, de la betterave le pastis, de la canne à sucre le rhum, de l’Orge, la bière et le whisky, du riz le saké et de la pomme de terre la vodka.

L’alcool entraîne une dépendance psychique et physique en cas de consommation prolongée. Il s’agit d’une drogue, à savoir c’est une substance capable de modifier l’état de conscience.

LES EFFETS DE L’ALCOOL SUR LA VOIX

  • Effet de chaleur : nous connaissons tous l’effet que nous ressentons lorsque nous consommons de l’alcool. Habituellement, nous avons tendance à penser que l’alcool nous réchauffe bien qu’il s’agisse de l’effet totalement contraire. En fait, l’alcool produit un refroidissement au niveau de notre organisme du à la dilatation des vaisseaux. La chaleur interne de notre corps se déplace alors vers l’extérieur, ce qui explique dans certains cas la coloration rosée des joues et du nez. Les terminaisons nerveuses situées à la surface de notre corps interprètent alors cette chaleur comme une hausse de chaleur corporelle générale. Voici la première fausse information envoyée à notre cerveau : on a la sensation qu’on se réchauffe quand en fait on se refroidit !
  • Effet anesthésiant : la chaleur ressentie dans la bouche, la gorge, œsophage est dûe à l’effet anesthésiant de l’alcool. C’est pour cela que l’alcool est souvent employé pour endormir des zones, comme par exemple dans le cas de rage de dents, néanmoins, il s’agit d’une seconde fausse information envoyée au cerveau, à savoir, ce n’est pas parce qu’on ne ressent plus le mal que le mal n’est plus là ! Ceci peut être néfaste pour la voix lors des forçages.
  • Euphorie, désinhibition ou relaxation : l’alcool, selon les personnes, aura un effet relaxant euphorisant du à son caractère désinhibiteur. Toutefois, il est important de comprendre que le jugement, la perception et les réflexes seront altérés. Voici donc la troisième fausse information envoyée au cerveau, à savoir, notre perception de la réalité est faussé.

 CERCLE VICIEUX D’EFFORT ET DOMMAGE VOCAL

La désinhibition provoquée par l’alcool produit un effort supplémentaire sur les cordes vocales et peut donc provoquer une fatigue vocale. Cette fatigue va être augmentée par la déshydratation des muqueuses ce qui peut produire une hémorragie des cordes vocales si celle-ci est associée à un stress par exemple.

LA DÉSHYDRATATION PROVOQUÉE PAR L’ALCOOL

En ce qui concerne la voix, l’alcool va donc nous donner premièrement une sensation de chaleur, ce qui peut être dangereux puisqu’on cessera de la protéger du froid, on ne sentira plus la douleur ou le forçage, on aura donc tendance à forcer sans s’en rendre compte, comme par exemple dans des endroits bruyants, ce qui peut produire à la longue une extinction de voix, et, si ceci est régulier, on risque d’avoir des répercussions néfastes sur notre geste vocal.

Par ailleurs, nous savons tous que l’alcool déshydrate, il nous suffit de penser aux litres d’eau dont nous avons besoin le lendemain pour combattre la gueule de bois. Sachant que les cordes vocales et les muqueuses qui les entourent sont constituées de 90 % d’eau, on comprend que l’alcool va donc modifier et altérer la couleur et la clarté de la voix, affectant la qualité de celle-ci.

ATTENTION AVEC LA CONSOMMATION ABUSIVE

L’alcool consommé en excès peut provoquer des zones de vasodilatation au niveau de la muqueuse laryngée et par conséquent, un œdème qui affecterait la mobilité des cordes vocales.

L’alcool augmente également le risque de reflux gastro-œsophagien, lequel peut être à l’origine d’un enrouement, d’une irritation, d’une dysphonie, d’une dysphagie, de la toux, de l’essoufflement etc. Le refus gastro-œsophagien va également être responsable des brûlures localisées dans la zone du larynx, de l’hypersécrétion de la muqueuse des cordes vocales et de toutes ses conséquences sur la voix.

En général, l’effet de l’alcool sur la voix peut être aussi néfaste que celui du tabac. Bien sûr, tous les excès sont mauvais pour l’organisme, leur consommation modérée va donc restreindre les effets négatifs sur le geste vocal.

MARIELA ASTUDILLO RAMÍREZ

Logopède spécialisée dans la féminisation et l’harmonisation de la voix et la parole

En tant que professionnelle de la voix spécialisée dans la féminisation vocale, et suite à mon expérience de plus de 15 ans, je dois dire que j’ai vu plus de dommages causés par le tabac que par l’alcool sur l’entraînement vocal de féminisation de la voix. Toutefois, Il est important de prendre en compte le fait que l’entraînement de féminisation de la voix se concentre sur deux mois et demi de vie de la patiente. Je ne peux donc garantir que la consommation d’alcool de la patiente n’aura pas un effet à la longue sur les résultats obtenus grâce aux séances de logopédie. Je pense en effet que tous les effets négatifs cités dans cet article doivent être pris en compte, non seulement dans le cadre de la féminisation de la voix, mais en tant que règles d’hygiène vocale quotidiennes.

Notre santé est primordial, et nous nous devons de la préserver.

""
1
Demandez votre premier RENDEZ-VOUS GRATUIT
Pour plus d'informations sur le traitement de vos données et comment exercer vos droits, veuillez consulter notre Politique de confidentialité
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - Générateur de formulaire WordPress

SOURCES : camip.info, vocalize.fr, sante.lefigaro.fr

Contactez-nous par Whatsapp