Nous vivons dans un monde où la technologie prend de plus en plus le dessus sur les anciennes techniques de communication, d’apprentissage, d’information… c’est pour cela que nous devons parler sur applications mobiles et féminisation de la voix.

Actuellement, dans le monde de la voix nous pouvons compter sur des applications mobiles qui nous permettent d’une façon simple et intuitive de mesurer notre voix et d’obtenir un retour graphique quant au schéma intonatif de notre production vocale. En plus, la plupart de ces applications sont gratuites et faciles à télécharger sur notre smartphone. Mais, quelle est l’utilité des applications mobiles et féminisation de la voix ?

 

Applications mobiles et féminisation de la voix

Les applications mobiles les plus connues ou utilisées actuellement par les patientes qui souhaitent mesurer ou quantifier leur production vocale sont les suivantes :

Voice pitch analyzer y feminización de la voz

VOICE PITCH ANALYZER

Cette application vous permet de mesurer votre fréquence fondamentale, mais également d’obtenir un schéma représentant votre étendue vocale et classe votre voix dans un rang fréquentiel masculin, androgyne ou féminin.

voice-tools

VOICE TOOLS

Cette application vous permet d’obtenir en temps réel un schéma représentant votre mélodie. Elle permet également de mesurer votre volume et vous permet d’obtenir un rapport quant aux paramètres vocaux liés à votre voix, tels que la fréquence fondamentale ou autres.

 

LA MESURE EXCESSIVE DE LA FRÉQUENCE FONDAMENTALE NE SERT À RIEN

Je constate depuis quelques années un phénomène de plus en plus récurrent chez mes patientes : le fait de dépendre constamment de ces applications pour mesurer leur voix. Personnellement, je trouve excessive cette mesure constante de la fréquence fondamentale, ou d’autres paramètres vocaux. En effet, dans le cadre d’un entraînement vocal pour accompagner ou compléter un exercice, ces applications peuvent s’avérer très utiles et même très efficaces pour modifier ou améliorer le geste vocal. 

Toutefois, le fantôme de la fréquence fondamentale est toujours présent. Il est important de comprendre ce qu’est la fréquence fondamentale, ce que sa mesure excessive implique et dans quelle mesure elle est représentative ou non de notre féminité, de notre identité, de notre personnalité, de nos émotions.

 

La fréquence fondamentale

La fréquence fondamentale est l’unité de mesure moyenne de l’ensemble des fréquences utilisées par une personne lorsqu’elle parle. Cette fréquence moyenne est donc le résultat d’un calcul mathématique incluant la mesure d’une étendue allant de la note la plus grave à la plus aiguë que vous employez lorsque vous parlez ou encore lorsque vous émettez un simple son. Malheureusement, cette fréquence fondamentale est devenue un grand ennemi et une grande source de frustration pour les femmes transgenres.

Bien trop d’ORL découragent les femmes transgenres en leur annonçant que leur fréquence fondamentale se trouve dans le rang masculin et qu’elles doivent donc féminiser leurs voix.

Frecuencia fundamental

Personnellement, je trouve ceci d’une absurdité totale. Premièrement, parce que je trouve cela très réducteur de réduire la féminité à un simple chiffre ou une simple fréquence, sans prendre en compte la charge émotionnelle de la personne, le contexte communicatif, l’intentionnalité du message, la personnalité de la personne qui parle etc. D’autre part, réduire la féminité à un simple chiffre est aussi absurde que de passer sa vie à mesurer ce chiffre pour savoir si on est féminine ou pas.

La féminité est quelque chose qui est innée chez les personnes qui ressentent cette féminité. La féminité est un concept extrêmement difficile à décrire, par contre, elle s’avère être claire et certaine chez les personnes qui la ressentent. Je trouve innecessaire de devoir justifier cette féminité et de devoir la quantifier constamment ou la limiter à certains traits caractéristiques. Chaque personne ressentant cette féminité est différente et exprimera cette féminité d’une façon différente. Il arrive de même avec la voix. Pourquoi un chiffre devrait vous dire si vous êtes féminine ou pas ? Ou si la façon dont vous exprimez cette féminité à travers vos mots n’est pas acceptable? 

Nous revenons à ce concept binaire d’une société qui nous emprisonne dans des concepts archaïques et dans des stéréotypes pauvres et absurdes. La féminité vocale ne suit aucune règles et n’est soumise à aucun canon ni stéréotype. C’est ainsi que je la conçois et c’est également ainsi que je la travaille dans mes séances.

À partir du moment où vous vous sentez libre d’exprimer cette féminité telle que vous la ressentez et telle qu’elle représente la personne que vous êtes, féminiser votre voix sera une tâche simple, agréable et libératrice. 

Je vous invite donc à cesser de mesurer votre fréquence fondamentale comme une acharnée tout au long de la journée. Et à cesser de vous auto-frustrer parce que vous n’arriver pas à avoir les résultats que vous désirez entre les applications mobiles et la féminisation de la voix (partie rose de l’application ou dans le rang féminin). Concentrez-vous plutôt sur  votre façon de percevoir le monde, sur la richesse de votre féminité et sur les voies qui s’offrent à vous pour l’exprimer selon vos propres valeurs, et non pas en fonction de modèles ridicules basés sur une société qui ne vous ressemble pas.

La féminité est libre et vous êtes libres de l’exprimer à votre façon.

Tel que je l’ai mentionné, j’utilise certaines de ces applications lors de l’entraînement de féminisation et d’harmonisation de la voix pour accompagner des exercices bien précis afin d’aider la patiente à obtenir des résultats concluants en fonction des objectifs fixés.

 

Maintenant, je suis contre la quantification de la féminité via la fréquence fondamentale ou d’autres mesures hertziennes.

 

La féminité es libre, telle que vous êtes libre de l’exprimer à votre façon sans que personne, médecin ou autre, ne vienne définir à votre place comment vous devez percevoir le monde ou comment vous devez vous exprimer face à lui.

 

 

Mariela Astudillo Logopède spécialisée en féminisation de la voix

ARTICLE ÉCRIT PAR

MARIELA ASTUDILLO

Logopède spécialisée en féminisation de la voix, auteure de la Logopèdie Émotionnelle et de la Méthode Astudillo

Comparte este artículo

¿Este artículo no ha resuelto tus dudas ?

Si aún te quedan dudas, nos ponemos en contacto directo contigo y contestamos a todas tus preguntas.

Últimos artículos

Vocabulario LGBT
LGBTQIA+
FEMIVOZ

LGBTQIA+ : un peu de lexique

  Aujourd’hui encore un bon nombre de termes, qu’il s’agisse d’orientations sexuelles ou d’identités de genres, sont largement méconnus. Bien que chaque jour, de nouveaux

LEER EL ARTÍCULO >>>
Contactez-nous par Whatsapp