EMOTUS | Revista Digital

La féminisation de la voix et de la parole n’est pas un traitement, c’est un ENTRAÎNEMENT

 

Le mot traitement implique qu’il y a quelque chose à “traiter”, c’est-à-dire qu’il faut guérir, soigner, ou trouver un remède à une situation déterminée par un médicament ou une intervention thérapeutique permettant de rétablir un équilibre altéré ou perdu. C’est ce qu’on appelle d’habitude en orthophonie, une “rééducation ou réhabilitation”.

Dans le cas de la féminisation de la voix et de la parole, nous ne guérissons pas et ne cherchons pas à rétablir un équilibre qui existait auparavant, nous ne soignons pas.

Nous faisons un entraînement à un élément élastique  (la voix, la façon de parler) basé sur le travail et le développement de la musculature, de la prosodie, de l’émotion… pour créer un changement, pour modifier, améliorer, pour personnaliser un geste vocal, une capacité expressive, une attitude corporelle, une gestualité… afin d’HARMONISER la synergie entre la personnalité, la façon d’être, de sentir, de percevoir le monde de la personne qui le demande avec sa voix et sa façon de s’exprimer.

La plus grande erreur commise dans la plupart des cas est de tenter de féminiser une voix sur la base de la connaissance qu’on a de la pathologie vocale, c’est-à-dire, de rééduquer un geste vocal sain, qui ne présente aucun dysfonctionnement, qui n’a pas besoin d’une rééducation.

GRANDE ERREUR.

C’est pourquoi il est si important de comprendre la demande : féminiser une voix signifie simplement lui donner plus de féminité. Pour cela, il est important de commencer par le point numéro un : qu’est-ce que la féminité ? Ensuite, le plus important est de comprendre quel est le concept de la féminité de notre patiente ? Compris ceci, la logopède ou l’orthophoniste peut enfin commencer à faire l’entraînement.

Les logopèdes et orthophonistes sont trop habituées à avoir à guérir et à traiter, mais notre travail consiste également à évaluer, analyser, raisonner… et de répondre efficacement à une demande en se basant sur des preuves et en utilisant nos connaissances anatomiques, physiologiques et scientifiques, mais aussi et surtout en utilisant notre intuition.

Les patientes qui viennent à Femivoz finissent par atteindre leurs objectifs parce que nous nous basons sur la question la plus importante de toutes : qui est notre patiente ? Il est si important pour nous de connaître notre patiente, de savoir qui elle est, comment elle vit, ce qu’elle aime, comment est sa situation familiale, quelle est sa situation professionnelle, il est important de rire avec elle, parfois de pleurer aussi, il est important de parler, d’écouter… et c’est la seule raison pour laquelle nous obtenons de si bons résultats.

Je reçois constamment des questions de Logopèdes qui me demandent de l’aide pour féminiser la voix de leurs patientes. La seule réponse que je peux donner, c’est d’être humain, femme, amie, être juste une personne, parce que la logopédie c’est aussi ça, une relation de confiance, de partage, de confidences, d’écoute, d’empathie, ou ce qui est la même chose, être capable de nous mettre à la place de la personne que nous voulons aider, sentir, vivre, apprendre.

Je pense qu’aujourd’hui, si la méthode Astudillo a de si bons résultats, c’est parce qu’au fond, ce n’est pas une méthode logopédique, c’est simplement une méthode humaine, une façon d’être, une façon de sentir les gens. La méthode Astudillo n’a pas plus de secret que d’être soi-même et de croire que tout est possible. C’est exactement la raison pour laquelle je me bats depuis 15 ans pour la féminité et pour redonner la voix à toutes les femmes de ce monde.

 

Mariela Astudillo Logopède spécialisée en féminisation de la voix

ARTICLE ÉCRIT PAR

MARIELA ASTUDILLO

Logopède spécialisée en féminisation de la voix, auteure de la Logopèdie Émotionnelle et de la Méthode Astudillo

Comparte este artículo

¿Este artículo no ha resuelto tus dudas ?

Si aún te quedan dudas, nos ponemos en contacto directo contigo y contestamos a todas tus preguntas.

Últimos artículos

Vocabulario LGBT
LGBTQIA+
FEMIVOZ

LGBTQIA+ : un peu de lexique

  Aujourd’hui encore un bon nombre de termes, qu’il s’agisse d’orientations sexuelles ou d’identités de genres, sont largement méconnus. Bien que chaque jour, de nouveaux

LEER EL ARTÍCULO >>>
Contactez-nous par Whatsapp